5e anniversaire du rapport final sur la vérité et la réconciliation

Apprenez à connaître les conséquences des pensionnats indiens et les séquelles laissées par ceux-ci, et prenez conscience de la responsabilité partagée que nous avons de mettre en œuvre les appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

Sur cette page

Déclaration de la ministre Bennett lors du 5e anniversaire du rapport final sur la vérité et la réconciliation

Transcription

Texte sur l'écran : « Le rapport final de la CVR témoigne du courage de chacun des survivants et des membres de leurs familles ayant partagé leur histoire et leur expérience. »

« Nous avons compris à partir du moment, très profondément, non seulement la signification de ce que nous faisions mais le caractère sacré de celui-ci. » Juge Murray Sinclair

L'hon. Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones : Kwe, Ullukkut, Tawnshi, Greetings, Bonjour.

Il y a 5 ans aujourd'hui, le premier ministre a accepté le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation.

Ce jour-là, le premier ministre a exprimé sa gratitude pour le travail extraordinaire et difficile des commissaires et le courage des survivants qui se sont présentés pour partager leurs vérités déchirantes. Le premier ministre a promis que le Canada mettrait en œuvre tous les appels à l'action dans ce qu'il a reconnu comme « une réalisation monumentale vers la guérison et la réconciliation ».

Soixante-seize des 94 appels à l'action du rapport relèvent de la responsabilité unique ou partagée du gouvernement du Canada. Nous nous sommes engagés à répondre à ces appels et à travailler avec nos partenaires pour faire en sorte qu'en tant que pays, nous fassions encore plus dans le sens de la réconciliation.

Aujourd'hui, plus de 80 % des appels à l'action impliquant le gouvernement du Canada ont été complétés ou sont dans la bonne voie.

Nous avons pris des mesures en lançant la toute première enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones assassinées et disparues. En partenariat avec les peuples autochtones, nous avons travaillé à la réforme du système de services à l'enfance et à la famille, à la protection et à la promotion des langues autochtones et nous travaillons ensemble à la mise en œuvre de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. Nous travaillons également à la modification du serment de citoyenneté afin d'y inclure une référence spécifique à l'affirmation des droits ancestraux et issus de traités des Premières Nations, des Inuit et des Métis.

Nous continuerons à nous attaquer aux injustices historiques et à combattre le racisme auquel sont confrontés les peuples autochtones du Canada aujourd'hui, conséquence directe des politiques coloniales néfastes du passé.

Nous empruntons le chemin de la réconciliation en partenariat avec tous les Canadiens. Ce n'est qu'en assurant un avenir meilleur à la présente génération et aux générations futures que nous pourrons vraiment rendre hommage aux survivants des pensionnats, à leurs familles et aux communautés qui ont été si cruellement soumis au passé sombre et discriminatoire du Canada.

Le rapport final de la Commission de vérité et réconciliation a tracé un chemin commun vers la réconciliation. Aujourd'hui, nous demandons à tous les Canadiens de lire ou de relire les appels à l'action. Nous demandons à tous les Canadiens d'identifier le rôle qu'ils peuvent jouer sur cette voie.

Ensemble, nous accomplirons le travail essentiel pour construire un Canada qui n'oubliera jamais. Un Canada qui honorera à jamais les vérités partagées par les familles et les survivants. Un Canada qui suivra le chemin de la réconciliation avec les Premières Nations, les Inuit et les Métis pour les générations à venir.

Thank you, Merci, Meegwetch, Nakurmiik, Marsee.

Texte sur l'écran : La ligne nationale d'écoute d'espoir est à la disposition des Autochtones au Canada qui souhaitent obtenir du soutien en cas de difficulté ou de détresse.

Composez sans frais le 1-855-242-3310

Prenez contact avec un conseiller en ligne à espoirpourlemieuxetre.ca

Ministre Miller lors du 5e anniversaire du rapport de la Commission de vérité et réconciliation

Transcription

L'hon. Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones : Kwe, Tawnshi, Ullukkut, Hello, Bonjour.

J'aimerais commencer par rendre hommage aux survivants des pensionnats autochtones, à leur famille et à leurs communautés et reconnaître les conséquences à long terme des traumatismes intergénérationnels.

Notre pays ne devrait jamais oublier cette tragédie.

En avançant ensemble vers notre but commun de réconciliation, nous avons fait des progrès dans la mise en œuvre des appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation dans 3 domaines clés : appuyer les enfants et les familles, l'éducation et la santé. Parmi les mesures prises jusqu'à maintenant, notons que :

  • nous avons fait des investissements historiques pour appuyer le mieux-être des enfants et des familles dans les réserves, y compris le logement;
  • nous travaillons à réduire le nombre d'enfants autochtones pris en charge et à mettre en œuvre la Loi concernant les enfants, les jeunes et les familles des Premières Nations, des Inuits et des Métis;
  • nous travaillons à réduire les obstacles aux études postsecondaires pour les jeunes autochtones, l'accent étant mis sur l'augmentation des taux de réussite;
  • de plus, nous appuyons activement le contrôle des services de santé par les Autochtones ainsi que les travaux liés à l'élaboration conjointe d'une loi sur la santé fondée sur les distinctions.

Cet anniversaire nous rappelle le travail qui reste à accomplir pour corriger les torts causés par les pensionnats en bâtissant un présent et un avenir meilleurs pour les Premières Nations, les Inuit et les Métis. Un avenir inclusif. Un avenir sans racisme systémique.

Nous devons tous tirer des leçons des conséquences et des séquelles laissées par les pensionnats indiens, et nous devons reconnaître que nous avons la responsabilité commune de mettre en œuvre les appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation. Nous pouvons accomplir de grandes choses lorsque nous mettons tous la main à la pâte.

Meegwetch. Nakurmiik. Marci. Merci. Thank you.

Texte sur l'écran : La ligne nationale d'écoute d'espoir est à la disposition des Autochtones au Canada qui souhaitent obtenir du soutien en cas de difficulté ou de détresse.

Composez sans frais le 1-855-242-3310

Prenez contact avec un conseiller en ligne à espoirpourlemieuxetre.ca

Date de modification :