Vous voulez savoir

Cette section contient des renseignements compilés à partir des questions soumises par les employés.

Pour plus de renseignements sur la COVID-19 et pour des renseignements destinés aux employés à propos du télétravail, de la santé, des ressources humaines et bien plus encore, veuillez consulter la page Web Renseignements à l'intention des employés du gouvernement du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19).

Télétravail/services critiques

Services aux Autochtones Canada et Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada ont activé leurs plans de continuité des activités. Cela signifie que nous ne continuerons à fournir que les services critiques aux Canadiens. Les employés qui fournissent des services non critiques sont priés de rester chez eux jusqu'à nouvel ordre. Les employés offrant des services critiques qui sont en mesure de faire du télétravail sont encouragés à le faire. Veuillez consulter votre gestionnaire si vous n'êtes pas certain de fournir ou non un service critique.

Les services critiques comprennent, sans s'y limiter :

Une autorisation générale pour le télétravail ne peut pas être accordée, car certaines fonctions ne peuvent pas être remplies à partir d'un autre lieu qu'un lieu de travail désigné. À l'heure actuelle, toutes les situations doivent être envisagées. Le télétravail peut ne pas être approprié d'après la nature de vos fonctions ou si vous effectuez un travail essentiel pour les ministères.

Accès au réseau/services informatiques

Nos ministères accélèrent les efforts pour créer les outils de soutien au télétravail. En plus de soutenir désormais le travail à distance par le biais du système RVP/ADP, le portail d'accès Citrix a été récemment mis à niveau. Le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada a travaillé avec Services partagés Canada et les dirigeants principaux de l'information des ministères pour maximiser la bande passante Internet afin d'appuyer travail à distance et de donner la priorité à l'accès au réseau pour la gestion des opérations critiques.

Par conséquent, tous les employés sont invités à parler à leur superviseur pour discuter de la possibilité de faire du télétravail et de modalités de travail alternatives, et à déterminer s'ils fournissent des services critiques en consultant le message des sous-ministres de SAC ou le message des sous-ministres de RCAANC – clarification sur le télétravail.

Le réseau restera accessible dans nos bureaux nationaux et régionaux ainsi que par téléphone intelligent, mais jusqu'à nouvel ordre, les Ministères restreindront l'accès au réseau (CITRIX ou Accès à distance sécurisé du gouvernement du Canada [ADPGC])  uniquement aux employés fournissant des services critiques, pendant 22 des 24 heures dans une journée.

Pour les employés ne fournissant pas de services critiques, une fenêtre de 2 heures, de 20 h à 22 h (HAE), sera mise à leur disposition pour accéder à des documents et mettre à jour les courriels. Nous demandons aux employés fournissant des services essentiels de travailler sans connexion au réseau, si possible, durant cette fenêtre de 2 heures.

À titre exceptionnel, les employés sont invités à utiliser leur courriel personnel pour les renseignements non classifiés et d'autres moyens de communication tels que Webex, Facetime, Skype ou l'application Blackberry Messenger Enterprise (BBMe) pour communiquer avec leurs collègues, tout en respectant la Politique de gestion de l'information.

Si un employé fournit un service critique ou doit accéder à des applications critiques, ses gestionnaires devront déterminer si :

Si un employé n'est pas considéré comme fournissant des services critiques, les gestionnaires doivent déterminer s'il est :

Le kiosque du bureau de service sera fermé jusqu'à nouvel ordre. Toute l'assistance nécessaire sera fournie, mais par téléphone, par courrier électronique ou par une connexion à distance. Les heures d'ouverture sont de 7 h à 20h (HAE), du lundi au vendredi. Veuillez communiquer avec le Centre de services en GI/TI au 1-866-795-6465 ou par courriel à aadnc.sti-its.aandc@canada.ca si vous désirez de plus amples renseignements.

Transport

Le Conseil du Trésor du Canada suit les directives municipales et provinciales en ce qui concerne l'utilisation des transports publics. Par conséquent, les employés qui ont des préoccupations ou questions à ce sujet doivent s'adresser à leur fournisseur de transport public municipal et provincial.

À l'heure actuelle, les employés doivent débourser des frais pour leur présence au travail (par exemple, le stationnement ou les transports publics). Les autorités municipales et provinciales n'ont pas émis de directives selon lesquelles les transports en commun ne sont pas sûrs pour le public. Les employés qui ne sont pas indispensables au fonctionnement ministériel ont reçu l'instruction de travailler à domicile. Il n'est pas exclu que cette réponse soit sujette à changement selon les directives du Conseil du Trésor du Canada.

Continuité des activités

Si vous devez organiser une réunion, veillez à intégrer les recommandations en matière de santé publique dans vos pratiques. Dans le cadre des procédures de continuité des activités, les réunions en personne peuvent être impossibles et créer des difficultés pour maintenir la distance sociale. Envisagez des options alternatives, comme un appel à plusieurs participants à partir d'un iPhone ou d'un téléphone Android.

Les employés sont tenus de suivre les directives de leur direction concernant les procédures de déclaration au travail et de santé au travail dans le cadre de la COVID-19. Néanmoins, en vertu du Code canadien du travail, les employés ont le droit (à quelques exceptions près) de refuser de faire un travail s'il y a des motifs raisonnables de croire que ce travail présente un danger pour eux-mêmes ou pour un autre employé.

L'approvisionnement est un service essentiel. Les demandes soumises avant les dates limites publiées doivent être mises en place et finalisées avant la fin de l'année. Les services auxiliaires provenant de services non essentiels tels que l'Unité de gestion administrative (UGA) et la validation de la cote de sécurité peuvent avoir des répercussions sur les délais d'approvisionnement.

Gestion des immeubles

Pour le moment, nos bureaux demeurent ouverts. Toutefois, il est recommandé que les employés suivent les directives des sous-ministres pour savoir s'ils doivent ou non venir travailler au bureau.

Services publics et Approvisionnement Canada a élaboré une approche de la gestion et de la prévention de la COVID-19, y compris des protocoles de nettoyage et de désinfection. Pour les employés de l'administration centrale, SPAC a confirmé que BGIS coordonnera toute demande de nettoyage/désinfection provenant des ministères lorsqu'il y a un incident lié à une exposition à la COVID-19.

Des mesures ont été prises pour fournir des postes de désinfection des mains dans des endroits appropriés.

Pour obtenir des renseignements à jour, veuillez suivre les avis du Programme de santé au travail de la fonction publique de Santé Canada. Les employés sont encouragés à visiter le site Web Renseignements à l'intention des employés du gouvernement du Canada: maladie à coronavirus (COVID-19) pour obtenir des renseignements sur la COVID-19 en milieu de travail. Au besoin, les employés devraient discuter de toute exigence opérationnelle avec leur gestionnaire.

Santé

Comme vous le savez, l'Agence de la santé publique du Canada a indiqué que le lavage des mains à l'eau et au savon est la meilleure défense contre les maladies infectieuses courantes. Si l'eau et le savon ne sont pas facilement accessibles, les employés sont encouragés à utiliser un désinfectant pour les mains. Des désinfectants pour les mains sans parfum devraient être mis à la disposition des employés sur le lieu de travail lorsque l'eau et le savon ne sont pas facilement accessibles.

Nous suivons les directives des autorités publiques, provinciales et municipales en la matière. Les employés qui ne fournissent pas de services essentiels aux Canadiens doivent rester à la maison. Nous attendons les directives du Conseil du Trésor du Canada concernant les employés qui fournissent des services essentiels aux Canadiens.

Les employés qui souhaitent obtenir plus de conseils sur la manière de gérer la COVID-19 au travail et se renseigner sur les services de soutien mis à leur disposition peuvent consulter le site : La COVID-19 et la Santé mentale au travail

Ressources humaines

Pour assurer la santé et la sécurité des employés tout en reconnaissant le besoin opérationnel, les gestionnaires sont priés de suivre les directives de l'Agence de la santé publique du Canada, la principale source d'information faisant autorité pour tous les Canadiens sur la COVID-19, y compris les employés du gouvernement du Canada. Le passage aux opérations de continuité des activités s'est fait sur la base des conseils fournis par l'Agence.

Les employés qui fournissent des services non critiques sont tenus de rester chez eux jusqu'à nouvel ordre. Les employés fournissant des services essentiels qui sont en mesure de faire du télétravail sont encouragés à le faire. Veuillez consulter votre gestionnaire si vous n'êtes pas certain de fournir ou non des services essentiels.
En ce qui concerne les avantages offerts aux étudiants, aux employés occasionnels et aux employés nommés pour une période de moins de trois mois, veuillez vous référer au message de la dirigeante principale des ressources humaines.

Si un employé symptomatique ou un employé infecté par la COVID-19 se présente au travail, il doit être renvoyé chez lui ou être orienté vers un établissement de traitement médical. Le gestionnaire de l'édifice doit être immédiatement contacté pour qu'il puisse demander un nettoyage ou une désinfection des lieux en cas d'exposition au virus. L'absence de l'employé au travail doit être couverte par un congé de maladie. Si l'employé n'a pas suffisamment de crédits de congé de maladie, la direction devrait envisager d'avancer les crédits de congé de maladie conformément à la convention collective ou aux conditions d'emploi des employés qui sont non représentés. Les gestionnaires peuvent exercer leur pouvoir discrétionnaire en approuvant de telles demandes.

Sauf dans des circonstances très limitées, les gestionnaires ne doivent pas demander de certificat médical. Lorsque les gestionnaires se demandent si un certificat médical est requis ou non, veuillez consulter aadnc.relationdetravail-labourrelations.aandc@canada.ca pour des conseils spécifiques. Les employés qui présentent des symptômes de la COVID doivent être renvoyés chez eux.

Pour plus de renseignements sur la COVID-19 et pour des renseignements destinés aux employés à propos du télétravail, de la santé, des ressources humaines et bien plus encore, veuillez consulter la page Web Renseignements à l'intention des employés du gouvernement du Canada : maladie à coronavirus (COVID-19).

Date de modification :