Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+)

Structures de gouvernance

Un réseau mixte informel du gouvernement féministe et de l’ACS+ de RCAANC et de SAC a été mis sur pied en 2018-2019. Le réseau mixte de RCAANC et de SAC a contribué aux discussions préliminaires sur la planification de l’ACS+ avec le champion de la diversité et de l’inclusion nommé en janvier 2019. À l’automne 2018, des représentants de ce réseau ont obtenu un siège dans les sphères de la haute direction et des politiques et ont pris en considération les questions liées aux genres, à la diversité et aux Autochtones lors des discussions stratégiques. Le réseau a également recueilli et diffusé de l’information au sein des deux ministères et partagé les pratiques exemplaires d’application de l’ACS+.

Jusqu’à maintenant, le Ministère a concentré ses efforts sur les réunions du réseau ACS+, a établi un contact avec le milieu universitaire et les organismes de femmes autochtones et a consulté Femmes et Égalité des genres Canada pour s’assurer que l’ACS+ est intégrée dans les processus ministériels de prise de décisions. En 2018-2019, le Ministère a financé 3 organismes de femmes autochtones (l’Association des femmes autochtones du Canada, Pauktuutit et Les Femmes Michif Otipemisiwak) afin d’explorer des moyens d’élaborer conjointement des outils ACS+ collaboratifs et adaptés sur le plan culturel que le Ministère peut utiliser pour mettre en œuvre la politique sur l’ACS+.

Ressources humaines

Un (1) équivalent temps plein (ETP) réel a été affecté à la mise en œuvre de l’ACS+ en 2018-2019. Cette ressource faisait partie du centre de responsabilité de l’ACS+ au sein de la Direction des politiques stratégiques de RCAANC.

Un (1) champion ministériel de la diversité et de l’inclusion a représenté les priorités de l’ACS+ au sein du Ministère.

Environ 50 coordonnateurs de l’ACS+ ont été nommés de façon informelle par les secteurs et les régions pour appuyer les exigences en matière d’ACS+ ainsi qu’assister aux réunions du réseau ACS+ et d’autres organismes de gouvernance tels que le Cercle principal des politiques de RCAANC, le Cercle des politiques de RCAANC et le groupe de travail sur le budget de 2019.

Initiatives majeures : résultats obtenus

RCAANC a élaboré des méthodes pour recueillir des données qui appuient la conception, la mise en œuvre et l’examen des politiques et des programmes du point de vue de l’ACS+.

Capacité d’établissement de rapports et données

En raison de la capacité restreinte associée à la division du Ministère, la capacité d’établissement de rapports s’est limitée à de l’information qualitative sur les processus et les initiatives. La capacité de collecte de données était inexistante.

Date de modification :