Campagne de juin 2021

Jetez un coup d'œil aux livres recommandés pour la campagne de juin 2021.

Joignez-vous à la conversation #LecturesAutochtones sur nos comptes Facebook, Twitter et Instagram en utilisant le mot-clic #LecturesAutochtones. Pour obtenir de bonnes suggestions d'auteurs autochtones, consultez la liste des lectures suggérées tirée des campagnes #LecturesAutochtones précédentes.

De rouge et de blanc

Virginia Pésémapéo Bordeleau

Résumé de De rouge et de blanc

Poésie de la conciliation et de la rencontre, De rouge et de blanc marque une histoire des peuples amérindiens. Celle de la rencontre, et du questionnement de soi où se nourrit l'altérité.

Dans les poèmes de Virginia Pésémapéo Bordeleau la vie est toujours dans la conquête de soi et du monde. Le seul territoire possible est l'imaginaire qui aménage les passerelles entre les êtres humains. Née du choc de deux cultures, l'auteure revendique et assume son double, éclairé par la magie de l'alphabet.

(Source : Mémoire d'encrier)

Halfbreed

Maria Campbell

Résumé de Halfbreed

Élevée sur une réserve routière de la Couronne dans le nord de la Saskatchewan, Maria Campbell est une enfant sensible et déterminée qui, malgré la grande précarité ambiante, s'émerveille devant le quotidien animé de sa communauté.

Après le décès de sa mère, elle se marie à un Blanc afin d'offrir une vie meilleure à ses frères et sœurs, mais échoue plutôt dans les bas-fonds de Vancouver, où elle connaît la prostitution, la dépendance et la dépression. Inspirée par sa Cheechum, elle s'engage alors sur la voie de la guérison, et dans une quête de reconnaissance et de dignité qu'elle partage avec toute une génération de Métis.

Avec Halfbreed, Maria Campbell expose, sans fard et dans une langue directe, la pauvreté, l'exclusion, la honte et le racisme hérités du colonialisme, et livre un témoignage puissant sur la résilience de son peuple.

Avertissement : Ce livre a un contenu adulte qui pourrait bouleverser les victimes d'agression.

(Source: Éditions prise de parole)

Pilleurs de rêves

Cherie Dimaline

Résumé de Pilleurs de rêves

Dans un monde ravagé qui court à sa perte, les êtres humains ont perdu la capacité de rêver. Seuls les peuples autochtones ont su préserver cette faculté dont le secret réside dans la moelle de leurs os.

Frenchie, un jeune Métis, fuit la ville pour échapper aux hommes désespérés qui traquent les Autochtones comme des animaux afin d'obtenir la précieuse substance. Déjà, sa famille est tombée sous leurs mains.

Aux côtés de ses compagnons de voyage, Frenchie progresse vers le nord pour gagner la terre de ses ancêtres et assurer la survie des siens.

(Source : Les éditions du Boréal)

Je suis une Maudite Sauvagesse

An Antane Kapesh

Résumé de Je suis une Maudite Sauvagesse

An Antane Kapesh signe un réquisitoire accablant contre les Blancs : « Quand le Blanc a voulu exploiter et détruire notre territoire, il n'a demandé de permission à personne, il n'a pas demandé aux Indiens s'ils étaient d'accord. »

An Antane Kapesh, née en 1926, première auteure innue, mère de huit enfants, a vécu en nomade jusqu'en 1953 lorsque le gouvernement déracine sa famille de ses terres. Eukuan nin matshi-manitu innushkueu / Je suis une maudite Sauvagesse est son grand livre où elle dénonce la colonisation des Premières Nations.

(Source : Mémoire d'encrier)

Kulu Adoré

Celina Kalluk

Résumé de Kulu Adoré

Dans cette magnifique histoire poétique à raconter au coucher imaginée par la chanteuse de gorge de renom Celina Kalluk, les animaux de l'Arctique viennent offrir leurs plus beaux présents à un nouveau-né.

Raconté de façon lyrique et tendre par une mère à son petit « Kulu », mot inuktitut pour désigner affectueusement les bébés et les jeunes enfants, ce livre superbement illustré est empreint des valeurs inuites traditionnelles de l'amour et du respect envers la terre et sa faune.

(Source : Inhabit Media)

Les visages de la terres

Louis-Karl Picard-Sioui

Résumé de Les visages de la terres

Du deuil douloureux de l'ancêtre toujours présent au legs à laisser à la jeune génération, Les visages de la terre explore l'univers spirituel wendat dans le vécu quotidien du poète.

Après la poésie guerrière et revendicatrice proposée dans De la paix en jachère (2012), Louis-Karl Picard-Sioui retourne à ses racines wendat dans son tout nouveau recueil, Les visages de la terre.

(Source : Éditions d'Hannenorak)

Date de modification :