Adulte

Halfbreed

Maria Campbell

Résumé de Halfbreed

Élevée sur une réserve routière de la Couronne dans le nord de la Saskatchewan, Maria Campbell est une enfant sensible et déterminée qui, malgré la grande précarité ambiante, s'émerveille devant le quotidien animé de sa communauté.

Après le décès de sa mère, elle se marie à un Blanc afin d'offrir une vie meilleure à ses frères et sœurs, mais échoue plutôt dans les bas-fonds de Vancouver, où elle connaît la prostitution, la dépendance et la dépression. Inspirée par sa Cheechum, elle s'engage alors sur la voie de la guérison, et dans une quête de reconnaissance et de dignité qu'elle partage avec toute une génération de Métis.

Avec Halfbreed, Maria Campbell expose, sans fard et dans une langue directe, la pauvreté, l'exclusion, la honte et le racisme hérités du colonialisme, et livre un témoignage puissant sur la résilience de son peuple.

Avertissement : Ce livre a un contenu adulte qui pourrait bouleverser les victimes d'agression.

(Source: Éditions prise de parole)

Je suis une Maudite Sauvagesse

An Antane Kapesh

Résumé de Je suis une Maudite Sauvagesse

An Antane Kapesh signe un réquisitoire accablant contre les Blancs : « Quand le Blanc a voulu exploiter et détruire notre territoire, il n'a demandé de permission à personne, il n'a pas demandé aux Indiens s'ils étaient d'accord. »

An Antane Kapesh, née en 1926, première auteure innue, mère de huit enfants, a vécu en nomade jusqu'en 1953 lorsque le gouvernement déracine sa famille de ses terres. Eukuan nin matshi-manitu innushkueu / Je suis une maudite Sauvagesse est son grand livre où elle dénonce la colonisation des Premières Nations.

(Source : Mémoire d'encrier)

Shuni

Naomi Fontaine

Résumé de Shuni

Naomi Fontaine écrit une longue lettre à son amie Shuni, une jeune Québécoise venue dans sa communauté pour aider les Innus. Elle convoque l'histoire. Surgissent les visages de la mère, du père, de la grand-mère. Elle en profite pour s'adresser à Petit ours, son fils. Les paysages de Uashat défilent, fragmentés, radieux. Elle raconte le doute qui mine le cœur des colonisés, l'impossible combat d'être soi. Shuni, cette lettre fragile et tendre, dit la force d'inventer l'avenir, la lumière de la vérité. La vie est un cercle où tout recommence.

(Source: Mémoire d'encrier)

Atlas des peuples autochtones du Canada

Canadian Geographic

Résumé de Atlas des peuples autochtones du Canada

Il y a deux perspectives principales sur le pays que nous appelons le Canada — les perspectives des peuples autochtones et les perspectives des dizaines de millions de personnes de différentes origines qui sont venues dans ce pays pour y trouver une nouvelle terre d'accueil.

(Source : Canadian Geographic)

Birdie

Tracey Lindberg

Résumé de Birdie

Birdie est un premier roman sombrement comique et émouvant sur l'expérience universelle qui consiste à se remettre des blessures du passé, éclairé par le savoir et la connaissance des traditions cries. Bernice Meetoos, une femme crie, quitte sa maison dans le nord de l'Alberta à la suite d'une tragédie et se rend à Gibsons, en Colombie-Britannique.

(Source : Harper Collins Canada)

Un Parcours Bispirituel

Ma-Nee Chacaby et Mary Louisa Plummer

Résumé de Un Parcours Bispirituel

« Quand tu seras grande, tu seras une éducatrice pour notre peuple. Tu aideras les autres. Tu seras une guérisseuse. » L'extraordinaire histoire de Ma-Nee Chacaby en est une de courage, de souffrance et d'amour. En prononçant ces paroles prophétiques, sa grand-mère n'aurait pu viser plus juste. C'est elle qui a vu chez la petite Ma-Nee les deux esprits, le masculin et le féminin. Chance ou malédiction? Pour une enfant bispirituelle dans les années 1950, à Ombabika, une communauté ojibwé-crie du nord de l'Ontario, la liberté est infinie. Elle apprend à trapper, à chasser et à survivre en forêt; elle sculpte le bois, fait de la couture, tanne le cuir et s'occupe des enfants et des Aînés. Mais sa grand-mère, sa bien-aimée kokum, sait que la suite sera très dure.

(Source : Les éditions du remue-ménage)

Croc Fendu

Tanya Tagaq

Résumé de Croc Fendu

Elle grandit au Nunavut dans les années 1970. Elle connaît la joie, l'amitié, l'amour des parents, l'art du camouflage et de la survie. Elle connaît l'ennui et l'intimidation. Elle connaît les ravages de l'alcool, la violence sourde, le courage d'aimer les petites peurs. Elle connaît le pouvoir des esprits. Elle scande en silence le pouvoir brut et amoral de la glace et du ciel.

(Source : Alto)

Danser sur le dos de notre tortue

Leanne Betasamosake Simpson

Résumé de Danser sur le dos de notre tortue

On parle beaucoup au Québec, comme dans le reste du Canada, de réconciliation avec les Premières Nations. Mais pour qu'un rapprochement fécond puisse avoir lieu, qu'une nouvelle ère égalitaire et respectueuse s'ouvre, le cadre constitutionnel canadien ne peut à lui seul en définir les règles. Toute entente devra aussi tenir compte des traditions autochtones.

C'est dans ce contexte que le livre de Leanne Simpson trouve toute sa pertinence. L'auteure s'y demande comment redonner force, consistance et valeur à un héritage politique, juridique et culturel mis à mal par le processus colonial. D'une façon aussi concrète que tonique et audacieuse, elle y explore la langue, les mythes, les coutumes et les expériences de sa culture ancestrale afin de recouvrer et révéler cette manière singulière et originale d'être au monde trop longtemps méprisée.

Si l'entreprise est inspirante pour toute communauté issue des Premières Nations, elle l'est également pour quiconque s'intéresse aux contradictions de la modernité occidentale.

(Source : Groupe Nota bene)

Kuessipan

Naomi Fontaine

Résumé de Kuessipan

Kuessipan est un livre bouleversant qui nous fait découvrir le quotidien sur une réserve innue. C'est avec la grâce et la justesse d'une langue éblouissante que l'auteure Naomi Fontaine évoque cette réalité. Kuessipan : mot innu signifiant « à toi » ou « à ton tour ». Ce sont des lieux, des visages connus et aimés. Des chasseurs nomades. Des pêcheurs nostalgiques. Des portraits. Des vies autour de la baie qui reflète les choses de la Terre. Les lièvres. La banique. Les rituels. Les tambours en peau de caribou qui font danser les femmes. Des enfants qui grandissent. Des vieux qui regardent passer le temps. Des saumons à pêcher. Des épinettes. Des barrières visibles et invisibles. Des plaisirs éphémères. De l'alcool qui éclate les cervelles. Des souvenirs. Des voyages en train. Et surtout l'évidence que la vie est cet ensemble de morceaux à emboîter pour que naisse la symphonie.

(Source : Mémoire d'encrier)

Pour l'amour du multilinguisme

Tomson Highway (cri, déné), traduit de l'anglais par Jonathan Lamy
Également disponible en cri et en déné

Résumé de Pour l'amour du multilinguisme

"Ne parler qu'une seule langue,
c'est comme vivre dans une maison
avec une seule fenêtre. Vous voyez toujours
une seule et unique perspective…"

Quelle belle manière de découvrir l'univers délirant de cet auteur brillant et libre! Dans cet essai très personnel, Tomson Highway évoque, avec humour, grâce et intelligence, la musique des langues – cri, déné, latin, français, anglais, espagnol, portugais – ayant fondé sa vie.

Dramaturge, écrivain, compositeur et pianiste, Tomson Highway est l'un des auteurs autochtones les plus importants du Canada.

(Source : Mémoire D'encrier)

Cheval Indien

Richard Wagamese
Traduit de l'anglais par Lori Saint-Martin et Paul Gagné

Résumé de Cheval Indien

Enfermé dans un centre de désintoxication, Saul Cheval Indien touche le fond et il semble qu'il n'y ait plus qu'une seule issue à son existence. Plongé en pleine introspection, cet Ojibwé, d'origine Anishinabeg du Nord ontarien, se remémore à la fois les horreurs vécues dans les pensionnats autochtones et sa passion pour le hockey, sport dans lequel il excelle. Saul, confronté aux dures réalités du Canada des années 1960-1970, a été victime de racisme et a subi les effets dévastateurs de l'aliénation et du déracinement culturels qui ont frappé plusieurs communautés des Premières Nations. Avec empathie et perspicacité, Richard Wagamese brosse le portrait d'un homme broyé par son destin et, plus largement, d'une génération d'autochtones victimes de leur époque et du déclin de leur culture.

(Source : Les éditions XYZ)

Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing

Tomson Highway
Traduit de l'anglais par Jean Marc Dalpé

Résumé de Dry Lips devrait déménager à Kapuskasing

Sur la réserve indienne mythique de Wasaychigan Hill, sept hommes tentent d'empêcher la création d'une équipe de hockey féminine. Ils voient d'un bien mauvais œil la mise sur pied de cette équipe, qui à leur yeux est un «autre» empiètement sur leur identité. Dans un style qui lui est typique, Highway utilise légèreté de ton, humour débridé et vivacité des dialogues pour faire passer un commentaire social plus profond, pour explorer ce que ça veut dire aujourd'hui que d'être «amérindien».

(Source : Prise de parole)

Peau d'ours

Carol Daniels
Traduit de l'anglais par Sophie Cardinal-Corriveau

Résumé de Peau d'ours

Peau d'ours raconte l'histoire de Sandy, une jeune femme d'origine crie, victime de la rafle des années soixante, surnommée Sixties Scoop, une politique gouvernementale qui a arraché plus de seize mille enfants autochtones à leurs familles d'origine pour les vendre à des Blancs. Cette période tragique a marqué l'histoire du pays.

Sandy n'en sort pas indemne. Adoptée par une famille ukrainienne, elle grandit dans un milieu où, dès l'âge de cinq ans, elle se sent dénigrée, ostracisée et fatiguée d'être différente. À l'âge adulte, elle renoue avec ses origines et les traditions autochtones. Cette quête identitaire et culturelle lui permettra de surmonter la discrimination quotidienne qu'elle subit de la part de collègues journalistes, d'étrangers, et qu'elle s'inflige parfois elle-même.

(Source : Les Éditions XYZ)

Kuei, je te salue : conversation sur le racisme

Natasha Kanapé Fontaine et Deni Ellis Béchard

Résumé de Kuei, je te salue : conversation sur le racisme

Kuei, je te salue est la rencontre littéraire et politique de la poète Innue Natasha Kanapé Fontaine et du romancier québéco-américain Deni Ellis Béchard, qui ont décidé d'entamer une conversation sans tabou sur le racisme entre Autochtones et Allochtones.

Idle No More, Commission de vérité et réconciliation, enquête nationale sur les femmes autochtones disparues ou assassinées... Comment cohabiter si notre histoire commune est empreinte de honte, de blessures et de colère ? Comment contrer cette méconnaissance de l'autre qui aboutit au mépris ? Comment faire réaliser aux Blancs le privilège invisible de la domination historique ? Comment guérir les Autochtones des stigmates du génocide culturel ?

Pour ouvrir le dialogue et amorcer la nécessaire réconciliation entre nos peuples, Natasha et Deni reviennent sur leur trajectoire personnelle et tentent de débusquer les mots et les comportements qui empruntent encore trop souvent les chemins du racisme. Dans cet échange épistolaire au souffle poétique, Natasha raconte sa découverte des pensionnats autochtones, son obsession pour la crise d'Oka, la vie sur la réserve de Pessamit ; Deni parle du racisme ordinaire de son père, de la ségrégation envers les Afro-Américains, de son identité de Québécois aux États-Unis. Chaque lettre est un « rendez-vous de la parole qui s'ouvre ».

En croisant leurs mots avec franchise, ces deux grands écrivain(e)s nous offrent un livre humaniste et universel sur le rapport à l'autre et le respect de la différence.

(Source : Écosociété)

Le Vol du colibri

Michael Yahgulanaas
Avec de Sa Sainteté le Dalaï Lama et Wangari Maathai
Traduit de l'anglais par Richard Desjardins

Résumé de Le Vol du colibri

Le colibri est symbole de sagesse et de courage. Dans ce touchant récit, héritage des tribus Quechan et Haïda, sur la côte du Pacifique, le colibri tenace et déterminé affronte un incendie qui menace de détruire la forêt. Le Vol du colibri nous rappelle l'importance de cheminer à petits pas si l'on veut accomplir de grandes choses. La persévérance est bien souvent synonyme de réussite, même pour les plus petits d'entre nous.

Ce texte est une source d'inspiration pour les environnementalistes. Magnifiquement illustré par Michael Nicoll Yahgulanaas, traduit et présenté par Richard Desjardins, l'auteur-compositeur également connu pour ses prises de position en faveur de l'environnement et des Premières Nations, avec une postface de Sa Sainteté le Dalaï Lama, Le Vol du colibri propose une réflexion sur le caractère éphémère des ressources de notre Terre et sur l'importance de les utiliser avec parcimonie.

(Source : Les éditions du Boréal)

Le Nid de l'Aigle

Yves Sioui Durand

Résumé de Le Nid de l'Aigle

Cette pièce de théâtre se réapproprie les mythes, elle les réactive, luttant ainsi contre la perte de mémoire, l'acculturation, l'ignorance et l'indifférence. Les mythes sont souvent des histoires de famille et de parenté, socles de toute société. Ils nous rappellent que la transgression des tabous ne mène qu'au chaos et à la destruction, et que cela est universel. En tentant de les rendre vivants avec Le nid de l'aigle, Yves Sioui Durand participe à la reconstruction culturelle des Premiers Peuples.

(Source : Librairie Hannenorak)

L'Herbe verte, l'eau vive

Thomas King
Traduit de l'anglais par Hugues Leroy

Résumé de L'Herbe verte, l'eau vive

Bienvenue à Blossom, petite ville de l'Ouest canadien! Alberta aimerait bien y troquer ses deux amants contre un enfant, mais sans le piège du mariage. D'ailleurs, entre Charlie le flambeur, avocat ambitieux, et Lionel, un vendeur de télévisions timide, son cœur balance... Irrévérencieux et tragi-comique, L'herbe verte, l'eau vive se joue du choc des cultures et s'impose comme un roman réjouissant et inclassable qui confirme l'originalité et le talent de Thomas King.

(Source : Les éditions du Boréal)

Le vent en parle encore

Michel Jean

Résumé de Le vent en parle encore

À quatorze ans, Virginie, Marie et Thomas sont arrachés à leurs familles sur ordre du gouvernement canadien. Avec les autres jeunes du village, ils sont envoyés, en avion, dans un pensionnat perdu sur une île, à près de 1000 kilomètres de chez eux pour y être éduqués. On leur coupe les cheveux, on les lave et on leur donne un uniforme. Il leur est interdit de parler leur langue. Leur nom n'existe plus, ils sont désormais un numéro.

Soixante-dix-sept ans plus tard, l'avocate Audrey Duval cherche à comprendre ce qui s'est passé à Fort George, l'île maudite balayée par l'impitoyable vent du large, et ce qu'il est advenu des trois jeunes disparus mystérieusement.

Une histoire où l'amour et l'amitié offrent les seuls remparts contre les agressions et la violence.

(Source : Éditions Stanké)

L'amant du lac

Virginia Pésémapéo Bordeleau

Résumé de L'amant du lac

Virginia Pésémapéo Bordeleau, dans L'amant du lac, nous offre une histoire d'amour torride entre Wabougouni, une Algonquine et Gabriel, un métis. Le récit, qui se déroule dans l'atmosphère envoûtante du lac Abitibi, fait découvrir quelque chose d'inédit : l'amour, le désir, la jouissance dans le quotidien autochtone. L'amant du lac est un livre digne au sens où il fait échec aux idéologies du ressentiment chez les peuples des Premières Nations. On y retrouve une histoire où l'Autochtone n'est pas que souffrances, que victime. Il est corps. Il est désir. Il est avenir.

(Source : Mémoire d'encrier)

La force de marcher

Wab Kinew
(traduction par Caroline Lavoie)

Résumé de La force de marcher

Hommage d'un fils à son père, La force de marcher raconte la vie de Tobasonakwut, chef Anishinaabe de la nation Ojibwé. Survivant des pensionnats autochtones, grand chef et défenseur des droits civiques dans les années 1960-1970, il a mené, malgré le cancer qui le rongeait, une grande entreprise de réconciliation qui demeure l'un de ses plus importants legs. Ce récit témoigne du combat et des chemins de résistance des Premières Nations du Canada.

(Source : les éditions Mémoire d'encrier)
Recommandation par l'un/e de nos abonnés(es). Merci!

Sanaaq

Mitiarjuk Nappaaluk
(traduction de Bernard Saladin d'Anglure)

Résumé de Sanaaq

Sanaaq est le nom de l'héroine, dont on suit, tout au long du récit, les heurs et malheurs, avant et après l'arrivée des premiers Blancs en pays inuit. À l'image de Mitiarjuk, c'est une femme forte et équilibrée, sensible et déterminée, qui nous fait découvrir de l'intérieur, comme aucun Occidental, fût-il anthropologue, n'a encore pu le faire, la vie et la psychologie des Inuits confrontés à une nature extrême, à la nécessité du partage et à l'envahissement de leur territoire par les Blancs et leur civilisation.

(Source : Publications Nunavik)
Recommandation par l'un/e de nos abonnés(es). Merci!

Chroniques de Kitchike

Louis-Karl Picard-Sioui

Résumé de Chroniques de Kitchike

Avec son premier recueil de nouvelles, Chroniques de Kitchike : la grande débarque, Louis-Karl Picard-Sioui nous propose une incursion au cour d'une communauté autochtone haute en couleur où se côtoient traditions, rêves, déchéance et. corruption. Dans une langue imagée, il nous plonge dans le quotidien de femmes et d'hommes ordinaires qui sont confrontés à des forces politiques, économiques et mythiques qui les dépassent. Avec un humour grinçant et un brin de fantastique, l'auteur dépeint les relations parfois tendues dans les communautés du sud du Québec, laissant apparaître en filigrane une radiographie de notre société multiculturelle. Les Chroniques de Kitchike nous transportent dans un univers singulier et désopilant, suave et mythique, où s'anime une galerie de personnages que nous ne sommes pas près d'oublier!

(Source : Éditions Hannenorak

Les Iroquoiens

Sylvain Rivard

Résumé de Les Iroquoiens

Cet ouvrage trace un portrait dynamique et précis des nations iroquoiennes: les origines, l'organisation sociale, les modes de subsistance, les arts et technologies, les langues, la musique, les croyances… Plusieurs aspects de cette culture sont présentés de façon claire et sont étayés à l'aide de légendes traditionnelles et d'illustrations. On y retrouve également les portraits d'une trentaine d'Iroquoiens célèbres ainsi qu'un petit lexique. Ce livre a été conçu pour les enseignants, souvent à la recherche de matière première pour stimuler leurs élèves, mais il s'adresse aussi à tous ceux qui veulent explorer cette culture et aller au-delà des stéréotypes du guerrier, de la princesse amérindienne ou de l'homme-médecine en harmonie avec la nature.

(Source : Les éditions CORNAC)
Recommandation par l'un/e de nos abonnés(es). Merci!

Dr Stanley Vollant: mon chemin innu

Mathieu-Robert Sauvé

Résumé de Dr Stanley Vollant: mon chemin innu

Né d'un père disparu et d'une mère alcoolique, Stanley Vollant est sauvé de l'orphelinat par son grand-père innu, pêcheur de saumons et trappeur de Pessamit, sur la Côte-Nord. Élève brillant doté d'une mémoire prodigieuse, il doit surmonter sa peur du sang et sa phobie des cadavres pour devenir, en 1994, le premier chirurgien d'origine autochtone de l'histoire du Québec. Tout au long de son parcours, il se fera remarquer par ses succès scolaires... et ses prouesses athlétiques. Coureur de fond, joueur de football, marathonien, il prendra part à plusieurs compétitions jusqu'à ses études supérieures. Mais à la suite d'une série d'échecs personnels, dont deux divorces, il sombre dans une dépression qui le mènera au bord du suicide. C'est le visage de ses enfants, apparaissant sur l'écran de son téléphone portable, qui le retiendra au moment de poser le geste ultime. Aujourd'hui considéré comme un modèle de réussite pour les autochtones et pour les Québécois dans leur ensemble, il a entrepris en 2010 une grande marche pour sensibiliser l'opinion publique à la cause des Premières Nations et à l'importance de l'exercice physique. Conférencier recherché, lauréat de plusieurs prix, il mène de front plusieurs batailles, dont celle consistant à former plus de médecins issus de minorités culturelles.

(Source : Multimondes)
Recommandation par l'un/e de nos abonnés(es). Merci!

La saga des Béothuks

Bernard Assiniwi

Résumé de La saga des Béothuks

Aux alentours de notre an mille, un jeune Amérindien béothuk, Anin, fait le tour de ce qu'il croit être « le monde » et qui est en fait l'île de Terre-Neuve. Ce périple, et sa rencontre avec des Vikings établis au nord de l'île, ouvre brusquement, pour lui et son peuple, l'espace de la géographie et des civilisations. Fondateur d'un nouveau clan, Anin est l'ancêtre de tous les personnages dont la geste ici racontée finit par former, jusqu'au terme d'un lent et inexorable génocide, la saga d'une nation aujourd'hui disparue. Historique, mythologique, épique, ethnographique, ce grand roman sur le peuple béothuk apporte une passionnante contribution à la redécouverte des sociétés autochtones, en même temps qu'il éclaire un épisode particulièrement dramatique de la conquête blanche de l'Amérique.

(Source : Leméac Éditeur)
Recommandation par l'un/e de nos abonnés(es). Merci!

Une brève histoire des Indiens au Canada

Thomas King
(traduction de Lori Saint-Martin et Paul Gagné)

Résumé de Une brève histoire des Indiens au Canada

À Toronto, une volée d'Indiens en pleine migration se frappent contre les gratteciel de Bay Street et retombent sur le pavé, comme autant d'oiseaux assommés, pour le plus grand étonnement des hommes d'affaires de passage. Heureusement que deux employés de la ville, Bill et Rudy, sont là pour les étiqueter et les relâcher dans la nature, après les avoir soignés. Un bébé blanc arrivé par erreur par la poste est offert comme premier prix au bingo hebdomadaire dans une réserve indienne, même si la plupart des joueurs préféreraient remporter le deuxième prix, qui est une camionnette. Voici quelques-unes des situations qu'on trouve dans ce recueil de Thomas King, qui y donne libre cours à la mordante ironie caractérisant son œuvre.

(Source : les Éditions du Boréal)

Les Étoiles s'éteignent à l'aube

Richard Wagamese
(traduction de Christine Raguet)

Résumé de Les Étoiles s'éteignent à l'aube

Lorsque Franklin Starlight, âgé de seize ans, est appelé au chevet de son père Eldon, il découvre un homme détruit par des années d'alcoolisme. Eldon sent sa fin proche et demande à son fils de l'accompagner jusqu'à la montagne pour y être enterré comme un guerrier. S'ensuit un rude voyage à travers l'arrière-pays magnifique et sauvage de la Colombie britannique, mais aussi un saisissant périple à la rencontre du passé et des origines indiennes des deux hommes. Eldon raconte à Frank les moments sombres de sa vie aussi bien que les périodes de joie et d'espoir, et lui parle des sacrifices qu'il a concédés au nom de l'amour. Il fait ainsi découvrir à son fils un monde que le garçon n'avait jamais vu, une histoire qu'il n'avait jamais entendue.

(Source : les Éditions Zoe)

Les esprits de l'océan

Eden Robinson
(traduction de Nadine Gassie)

Résumé de Les esprits de l'océan

Perdue parmi les ombres froides des côtes de Colombie britannique, Kitamaat est la principale localité de la réserve indienne des Haislas. C'est dans ce village du bout du monde, là où la terre glisse à la rencontre de l'océan Pacifique, qu'est ancré le roman d'Eden Robinson. Ce récit envoûtant est celui d'un drame qui plane et menace une famille et une communauté : un jeune homme, parti pêcher en mer, est porté disparu après une violente tempête. Au coeur de l'attente et de l'incertitude, Lisamarie, sa soeur aînée, est bien décidée à découvrir la vérité. Comme autant de présences invisibles, fantômes et esprits issus de traditions ancestrales vont accompagner sa quête et se frayer un chemin dans sa vie.

(Source : maison d'édition Albain Michel)

Motorcycles and Sweetgrass

Drew Hayden Taylor

Summary of Motorcycles and Sweetgrass

Une histoire de magie, de famille, d'un mystérieux étranger... et d'une bande de ratons laveurs pilleurs. Otter Lake est une collectivité anishnawbe sans histoire. Jusqu'au jour où un bel inconnu, chevauchant une motocyclette Indian Chief 1953, débarque et bouleverse la quiétude de la collectivité.

(Livre non disponible en français)

Amun

collectif sous la direction de Michel Jean

Résumé de Amun

Dans la langue innue, amun signifie « rassemblement ». Sous la direction de Michel Jean, écrivain et journaliste innu, ce collectif réunit pour la toute première fois des auteurs autochtones de divers horizons, de différentes nations et générations. Leurs textes de fiction reflètent tantôt l'histoire et les traditions, tantôt la réalité des Premières Nations au Québec et au Canada. Offrant les points de vue d'artistes de renom, ce livre est le théâtre d'un rassemblement et d'une prise de parole qui ne se font que trop rarement.

(Source : Stanké)

L'Indien malcommode

Thomas King

Résumé de L'Indien malcommode

L'Indien malcommode est à la fois un ouvrage d'histoire et une subversion de l'histoire officielle. En somme, c'est le résultat de la réflexion personnelle et critique que Thomas King a menée depuis un demi-siècle sur ce que cela signifie d'être « Indien » aujourd'hui en Amérique du Nord. Ce livre n'est pas tant une condamnation du comportement des uns ou des autres qu'une analyse suprêmement intelligente des liens complexes qu'entretiennent les Blancs et les Indiens.

(Source : Les éditions du Boréal)

Matisiwin

Marie Christine Bernard

Résumé de Matisiwin

« Et puis, ma belle nosim, ma petite-fille, ma Sarah, ma Mikonic, ma Petite-Plume, je te regarde avancer dans ce monde et le prendre à bras-le-corps, et je comprends que tu marches vers ce que nous serons. » En langue atikamekw, moteskano désigne le chemin parcouru dans les traces des ancêtres. Pour le peuple des Nehirowisiw, c'est un retour vers soi-même pour renouer avec le corps et avec le cœur, la voie qu'empruntera Sarah-Mikonic Ottawa, décidée à faire le trajet à la dernière minute. On la suivra, mais on entendra plutôt la voix de sa kokom, sa grand-mère morte, racontant les histoires entrelacées de toute une lignée de femmes. Ce roman explore tout de l'identité transmise de femme en femme. Sarah marchera, réfléchira et trébuchera, mais choisira elle-même l'aboutissement de son chemin, celui de matisiwin… vivre.

(Source : Éditions Stanké)

Aussi longtemps que les rivières couleront

James Bartleman

Résumé de Aussi longtemps que les rivières couleront

À l'âge de six ans, Martha est enlevée à sa famille de la Première Nation de Cat Lake, dans le Nord de l'Ontario, pour être emmenée par avion dans un pensionnat indien. Là, elle sera punie pour avoir parlé sa langue maternelle et sera victime d'un prêtre attiré par les petites filles. Dix ans après, Martha retourne chez elle remplie de colère. Cette colère est surtout dirigée contre sa mère. Bientôt, Martha devient elle-même mère, mais comme elle a peu d'expérience de la façon dont on est censé élever les enfants, elle trébuche pour arriver à fonder une famille aimante, même si elle parvient à trouver une certaine paix d'esprit. Aussi longtemps que les rivières couleront est rempli de personnages attachants. On y parle de douleur et de guérison et, en fin de compte, du désir de vivre.

(Source : Renaud-Bray)

Alex Janvier

Greg Hill, Chris Dueker, Lee-Ann Martin

Résumé de Alex Janvier

Alex Janvier a largement contribué au développement de l'art autochtone contemporain au Canada. La rétrospective que voici comprend au bas mot cent-cinquante œuvres - réalisées à partir de 1950 - et raconte l'histoire d'un artiste qui a voué sa vie à l'art et à la réhabilitation des cultures autochtones. Artiste prolifique, Janvier a produit jusqu'ici des milliers de tableaux et pas moins de vingt-cinq murales ou autres œuvres d'art. Des lignes calligraphiques, des couleurs vives, une iconographie dénée et des formes évoquant la terre, le ciel et la vie à l'échelle microscopique incarnent son style unique. Avec d'autres éminents artistes canadiens, il hausse au premier plan les croyances, les valeurs et l'esthétique autochtones, tout en les amalgamant avec succès à des styles et des techniques de type occidental.

(Source : Musée des beaux-arts du Canada)

Date de modification :